Détail

MAE met en garde contre le risque " élevé " de la pandémie et ses répercussions sur les peuples.

Le ministre des Affaires étrangères, de la migration et des Tunisiens à l'étranger Othman Jerandi a mis en garde contre le risque " élevé " de la pandémie de coronavirus et ses répercussions " graves " sur les peuples des pays en développement, citant en particulier, la hausse " sans précédent " du nombre de personnes menacées par la famine et la pauvreté.

Lors de sa participation à la 45ème réunion annuelle des ministres des Affaires étrangères du Groupe des "77 et de la Chine", M. le Ministre a indiqué que lors des crises mondiales précédentes, les pays du sud y étaient les plus touchés par les répercussions économiques et sociales.

" La pandémie de coronavirus risque de saper tous les efforts de développement, en creusant les disparités et les inégalités et en entravant la reprise économique, notamment à la lumière de l'exacerbation de la crise des dettes ", a averti M. Jerandi.

M. le Ministre a souligné le besoin urgent d'aider les pays à surmonter les défis liés à la pandémie de Coronavirus et à identifier des solutions communes permettant de relancer les économies et faire face à d'autres fléaux mondiaux tels que le terrorisme et le changement climatique...

A cet égard, M. le Ministre a réitéré l'appel du président de la République, Kais Saied, depuis le début de la pandémie, à renforcer les mécanismes de coopération internationale, en créant un nouvel esprit de solidarité et d'entraide.

" La vision du président Kais Saied est " tout à fait conforme à la Charte des Nations Unies et aux valeurs fondatrices du Groupe des " 77 et de la Chine ", a-t-il ajouté.

Présidée par la République de Guinée, la réunion s'est déroulée en présence d'Antonio Guterres, Secrétaire général des Nations Unies, Abdullah Shahid, Président de l'Assemblée générale des Nations Unies, et des ministres des Affaires étrangères du " Groupe des 77 et la Chine".


Voir toutes les actualités Retour

Inscrivez-vous à notre
newsletter dés aujourd’hui