Détail

La Tunisie appelle à l'adoption de nouveaux mécanismes de travail pour améliorer le dispositif de l'action arabe commune

La Tunisie a appelé, mercredi, au cours de la réunion périodique du Conseil de la Ligue des Etats arabes au Caire, à promouvoir davantage l'action de développement arabe, à renforcer les relations de coopération bilatérale et à œuvrer à aplanir les difficultés pour développer les économies des pays de la région.

Dans l'allocution qu'il a prononcée à l'ouverture de la 155e session ordinaire du Conseil de la Ligue, le ministre des Affaires étrangères, de la Migration et des Tunisiens à l'étranger, Othman Jerandi a mis l'accent sur l'importance de réformer cette institution et d'adopter de nouveaux mécanismes de travail pour améliorer le dispositif de l'action arabe commune et garantir son ouverture sur son environnement.
Jerandi a souligné la dimension arabe dans les constantes de la politique extérieure de la Tunisie qui, a-t-il dit, continue de présider le 30e Sommet arabe "dans un esprit de responsabilité et tout en étant consciente des grands défis auxquels fait face la région", .
Face à ces enjeux, a-t-il ajouté, il va falloir consacrer une dimension de solidarité effective pour reprendre l'initiative et faire face aux menaces qui pèsent sur la région.
La Tunisie, a-t-il affirmé, ne ménagera aucun effort pour défendre dans toutes les instances régionales et internationales et en coordination avec les pays arabes, les causes arabes justes et pour mobiliser le soutien international de manière à renforcer la sécurité et la stabilité de la région contre la violence, l'extrémisme et le terrorisme.
Sur un autre plan, Jerandi a fait part de la satisfaction de la Tunisie quant aux avancées accomplies dans la mise en œuvre de la feuille de route issue du dialogue politique libyen dont les premiers rounds ont eu lieu en novembre 2020 à Tunis.
Il a réitéré également le soutien ferme et constant de la Tunisie à la cause palestinienne jusqu'à ce que le peuple palestinien puisse recouvrer ses droits légitimes et créer un Etat indépendant avec Al Qods Est pour capitale.
Jerandi a eu, en marge de la 155e session du Conseil de la Ligue des Etats arabes, plusieurs entretiens avec ses homologues arabes portant notamment sur des questions d'intérêt commun et d'ordre bilatéral.


Voir toutes les actualités Retour

Inscrivez-vous à notre
newsletter dés aujourd’hui