Diplomatie économique

La diplomatie économique est l’incarnation des dimensions économiques et commerciales de la diplomatie traditionnelle de l’Etat. Elle vise à exploiter les réseaux de relations et de communication ainsi que les cadres de coopération établis au fil des années avec les Etats et les Institutions, au service de l’économie du pays, particulièrement par la prospection de nouveaux marchés pour les exportations de produits et de services, la sensibilisation des opérateurs économiques étrangers à investir dans notre pays ainsi que la promotion du site Tunisie dans la diversité de son offre touristique.

Dans ce cadre, l’identification des objectifs et la mobilisation des moyens sont nécessaires pour doter notre pays des capacités adéquates à la mise en œuvre de la diplomatie économique. Cette dernière est tributaire de la mutualisation des efforts et des synergies entre toutes les parties prenantes dans l’activité économique du pays, c'est-à-dire le Ministère des Affaires Etrangères à travers son réseau de Missions diplomatiques et consulaires, tous les Départements ministériels ayant une vocation économique et de promotion, les structures nationales d’appui (CEPEX, COTUNACE, FIPA, API, APIA, ONTT, ATCT, CTN, STAM, ANETI,…), Tunisair, les différentes Chambres de Commerce et d’Industrie ainsi que le Patronat (UTICA, CONECT, TABC, UTAP,…).

Outre les actions qui sont déployées par les intervenants précités pour renforcer la présence économique tunisienne et assurer la promotion de nos produits et services, il est tout autant fondamental de faire appel au savoir-faire et aux qualifications des compétences et cadres tunisiens résidents à l’étranger pour les impliquer pleinement dans cette stratégie nationale de captation de toute opportunité économique susceptible de contribuer à l’essor et à l’image de notre pays.

Ceci concerne également le recours à des experts tunisiens pour la réalisation de projets de développement dans le cadre de la coopération technique. Nombre de nos compatriotes opèrent depuis longtemps dans des pays partenaires et amis, dans des domaines aussi variés que la santé, l’éducation, l’électrification rurale, l’adduction d’eau, l’assainissement, les travaux d’infrastructures,…. Ils représentent le savoir-faire tunisien et jouent ainsi le rôle d’Ambassadeurs pour faire connaître la qualité de l’expertise tunisienne dans les pays où ils opèrent.

Le ministère des Affaires Etrangères a toujours opté pour la valorisation des efforts nationaux de promotion de l’image de la Tunisie reflétant ainsi une prise de conscience soutenue de l’importance de la diplomatie économique et des avantages qui en découlent en termes de développement du commerce extérieur, des services et de l’investissement direct étranger, notamment en multipliant les initiatives vers les pays émergents, sous de multiples formes : missions économiques multisectorielles ou concentrées sur un secteur d’activités, participation aux foires et salons dans les pays concernés, organisation de fora internationaux, invitation de missions d’hommes d’affaires,…

La concrétisation de ces objectifs est, par conséquent, tributaire d’efforts concertés, de vision partagée et de synergies entre toutes les parties prenantes dans l’activité économique du pays qui doivent s’impliquer dans :

  1. La promotion et l’attraction des Investissements Directs Etrangers ou des investissements trilatéraux (coopération triangulaire) ;
  2. La croissance des exportations, notamment en s’ouvrant à de nouveaux marchés, en diversifiant la production tunisienne et en favorisant la création de valeurs ajoutées.
  3. Le recours aux compétences, qualifications et expertise tunisiennes dans les pays étrangers (professeurs, médecins, cadres paramédicaux, ingénieurs et autres).
  4. L’appel à la diaspora tunisienne à investir en Tunisie.
  5. L’attraction de davantage de touristes dans notre pays, l’ouverture à de nouveaux marchés et la promotion de la Tunisie en tant que destination touristique diversifiée (tourisme balnéaire, saharien, golfique, culturel, maisons d’hôtes, gites ruraux,….).
  6. La promotion de la Tunisie auprès des futurs étudiants et techniciens (études supérieures et formation professionnelle), en particulier pour les ressortissants des pays d’Afrique subsaharienne (en vue d’atteindre les 20.000 étudiants d’ici à 2025).
  7. La promotion de la Tunisie en tant que destination de santé (soins thérapeutiques, hospitaliers et/ou esthétiques) ainsi que l’évacuation sanitaire.

Le Secrétariat d’Etat chargé de la Diplomatie économique au sein du Ministère des Affaires Etrangères n’est qu’une consécration de la dimension économique dans l’action diplomatique et une démarche visant la convergence des efforts de toutes les parties prenantes (parlementaires, organismes d’appui, chambres de commerce et d’industrie, chambres mixtes) en vue de favoriser l’attraction des investissements, la promotion des exportations tout en développant une stratégie d’influence et lobbying permettant la défense des intérêts économiques nationaux auprès des instances multilatérales.  

La veille économique et stratégique est censé être nécessaire pour permettre à notre pays d’être à l’assaut des opportunités afin de les saisir au profit de l’économie tunisienne. L’appui aux entreprises nationales dans leur stratégie d’internationalisation et implantation à l’étranger relèvera aussi des objectifs de la diplomatie économique tunisienne.

Les missions itinérantes (en Asie du Sud-Est, en Amérique Latine, en Asie Centrale et en Afrique), constitueraient aussi un volet principal de la stratégie du Secrétariat d’Etat pour promouvoir le « Label du territoire », valoriser le Nation Branding,  booster l’économie tunisienne et contribuer à la reprise graduelle de la croissance.

La Tunisie a la chance de disposer d’une excellente image à l’extérieur. Notre transition politique a été saluée par l’ensemble de la communauté internationale. Par conséquent, tous les efforts doivent être déployés pour servir les intérêts supérieurs de la Nation avec un engagement sans réserve de toutes les parties concernées. A cette fin, la diplomatie doit être aussi considérée comme  un instrument de promotion permanent de la Tunisie.

 

 

Inscrivez-vous à notre
newsletter dés aujourd’hui