Détail

Signature d'un mémorandum d'entente entre le ministère des Affaires étrangères et l'ISIE

Un mémorandum d'entente a été signé jeudi à Tunis entre le ministère des Affaires étrangères et l'Instance supérieure indépendante pour les élections (ISIE) portant sur l'organisation des élections législatives et de la présidentielle 2019 à l'étranger.

Le mémorandum a été signé par le ministre des Affaires étrangères, Khémaies Jhinaoui et le président de l'ISIE, Nabil Baffoun.

Le document prévoit l'affectation de ressources humaines, administratives et financières disponibles des missions diplomatiques et consulaires à l'étranger en faveur des instances sectorielles de l'ISIE chargées du bon déroulement des élections pour les tunisiens résidant à l'étranger.

Dans une déclaration à la presse, Khémaies Jhinaoui a mis l'accent sur la poursuite des efforts du ministère des Affaires étrangères lors des précédentes échéances électorales afin de garantir les conditions de réussite des élections et permettre aux tunisiens à l'étranger de s'acquitter de leur devoir électoral.

Mettant l'accent sur le rôle efficient du ministère dans l'opération électorale, Jhinaoui a appelé les chefs de missions diplomatiques à faciliter le travail des instances sectorielles de l'ISIE.

Pour sa part, Nabil Baffoun a affirmé la détermination de l'ISIE à garantir la réussite de l'opération électorale à l'étranger comme elle l'a fait en 2011 et 2014, saluant le rôle du ministère des Affaires étrangères à travers les missions diplomatiques et consulaires se traduisant par l'aide apportée aux instances sectorielles pour réussir l'opération électorale.

En vertu du mémorandum, le ministère des Affaires étrangères s'engage à palier les difficultés administratives et techniques qui peuvent surgir lors de l'opération électorale. Il y est également prévu d'installer 6 instances sectorielles de l'ISIE à l'étranger aux sièges des missions diplomatiques et consulaires à Paris (France1), à Marseille (France2), à Rome, à Berlin, à Montréal et à Abou Dhabi.

Le mémorandum évoque en outre l'organisation logistique, administrative et technique de l'opération électorale dans les pays d'accueil et le respect des dispositions règlementaires y afférentes.

Pour sa part, l'ISIE s'engage à fixer les listes des électeurs concernant les tunisiens à l'étranger et à assurer le suivi des recours et des pourvois relatifs à l'inscription dans les listes des électeurs.

 


Voir toutes les actualités Retour

Inscrivez-vous à notre
newsletter dés aujourd’hui