Détail

La Tunisie met garde contre les "graves conséquences" de la colonisation dans les territoires occupés

La Tunisie a mis en garde, lundi, contre les "graves conséquences" pouvant découler de la colonisation dans les territoires palestiniens occupés et de la poursuite du blocus de la bande de Gaza, une enclave palestinienne de deux millions d’habitants.

Le secrétaire d’Etat aux Affaires étrangères, Sabri Bachtobji qui conduit la délégation tunisienne à la réunion extraordinaire du Conseil de la Ligue des Etats arabes au niveau des ministres des Affaires étrangères au Caire a réitéré la position constante de la Tunisie soutenant le peuple palestinien dans sa résistance pour récupérer ses droits légitimes et instaurer un Etat indépendant sur sa terre.
"La Tunisie réaffirme sa position de soutien indéfectible au peuple palestinien frère dans sa lutte pour restaurer tous ses droits légitimes dont en premier lieu l'établissement d'un Etat indépendant avec Al Qods pour capitale", a-t-il affirmé, cité dans un communiqué du département des affaires étrangères.
Par ailleurs, Bachtobji a souligné la disposition de la Tunisie en tant que membre non permanant au conseil de sécurité des Nations unies à œuvrer de concert avec la communauté internationale et le reste des Etats arabes pour consacrer ce choix au service de la paix et la stabilité au Moyen-Orient.


Voir toutes les actualités Retour

Inscrivez-vous à notre
newsletter dés aujourd’hui