Détail

Journée internationale des droits de l'homme: la Tunisie réaffirme son engagement à respecter les droits de l'homme dans toutes ses dimensions dans le cadre de la consolidation des acquis de la transition démocratique

La Tunisie et d'autres pays du monde célèbrent le 71e anniversaire de la Déclaration universelle des droits de l'homme, dont l'adoption en ce jour de l'année 1948 a représenté un événement charnière dans l'histoire contemporaine

de l'humanité, devenant ainsi une référence pour tous les pays dans leurs efforts pour protéger la dignité humaine, sauvegarder ses droits et lutter contre toutes les formes de violations des droits de l'homme.

Cet anniversaire, souligne le ministère des Affaires étrangères dans une déclaration publiée mardi, représente une occasion "de réaffirmer l'adhésion de la Tunisie aux valeurs universelles partagées et aux principes internationaux qui sous-tendent ce document historique, et son engagement à respecter les droits de l'homme dans toutes ses dimensions, et à promouvoir et faire progresser la culture des droits de l'homme". De ce point de vue, "la Tunisie continue d'œuvrer à consolider les acquis de la transition démocratique et à aspirer aux larges perspectives qu'elle a ouvertes dans le domaine de la garantie des droits de l'homme et du respect des libertés fondamentales grâce à la volonté de son peuple et au désir de liberté et de dignité", ajoute la déclaration.
La Constitution de 2014 a consacré tous ces principes "dans une vision globale et intégrée qui a contribué à l'engagement de la Tunisie dans le système international des droits de l'homme et à jeter les bases d'une société moderne et démocratique dans laquelle les droits sont préservés et la liberté humaine respectée".
La déclaration souligne que la Tunisie cherche "à réaliser une harmonisation pleine et entière entre le système des droits de l'homme dans son essence onusienne et la législation nationale, d'une part, et les pratiques quotidiennes, d'autre part, en partenariat étroit avec les organisations internationales concernées par cette question et avec les acteurs et pour le bien de la société civile". A titre d'exemple, "la Tunisie a adopté ces dernières années un ensemble de lois fondamentales qui ont reçu un large accueil international, telles que la loi sur l'élimination de toutes les formes de violence à l'égard des femmes et la loi contre toutes les formes de discrimination raciale, dans le cadre d'une démarche participative qui a inclus les différentes composantes de la société, en pleine harmonie avec le processus de la transition démocratique", rappelle la déclaration.
La Tunisie continue également de s'employer à achever la mise en place des organes constitutionnels chargés de la protection des droits et libertés publics et privés, et à introduire des réformes à la mesure de sa pleine implication dans le système des droits de l'homme et des valeurs universelles communes.
Le ministère ajoute que la Tunisie, "par conviction du droit des peuples à l'autodétermination, saisit l'occasion de la célébration du 71e anniversaire de la Déclaration universelle des droits de l'homme, de réaffirmer son soutien inconditionnel à la juste cause palestinienne et aux droits nationaux légitimes du peuple palestinien frère, en particulier son droit d'établir un Etat indépendant sur son territoire avec Al-Qods comme capitale, comme condition préalable à l'instauration d'une paix juste et durable dans la région".


Voir toutes les actualités Retour

Inscrivez-vous à notre
newsletter dés aujourd’hui