Détail

Le ministre des Affaires étrangères, s'entretient avec l'ambassadeur de Chine à Tunis

L'avancement des projets en cours de réalisation en Tunisie par un financement chinois et les moyens de renforcer la coopération tuniso-chinoise dans tous les domaines ont été au centre d'un entretien, jeudi 12/03/2020,

entre le ministre des Affaires étrangères, Noureddine Erray, et l'ambassadeur de Chine à Tunis, Wang Wenbin.

Le ministre a réaffirmé l'intérêt que porte la Tunisie à ses relations avec le partenaire chinois, mettant en avant la détermination de raffermir davantage les relations de coopération avec la Chine, notamment dans les domaines de l'économie, de la technologie et de la culture.
Cette coopération devrait être consolidée tant au niveau bilatéral que dans le cadre des échéances régionales, telles que le Forum de coopération tuniso-chinoise, le Forum de coopération afro-chinoise, l'initiative de "la ceinture et de la route" à laquelle la Tunisie s'est jointe en 2018.
Erray a, sur un autre plan, souligné la solidarité de la Tunisie avec le peuple chinois ami dans ses efforts pour faire face à la propagation du Coronavirus, saluant les efforts colossaux consentis par le gouvernement chinois pour contrer cette épidémie.
"La Tunisie aspire à renforcer la coopération avec la Chine en matière d'échange d'expertises et consolider la coordination entre les autorités compétentes des deux pays, dans le cadre des efforts internationaux de lutte contre le Covid-19", a-t-il affirmé.
Pour sa part, l'ambassadeur chinois a souligné la volonté de son pays à continuer de hisser les relations d'amitié et de coopération avec la Tunisie dans tous les domaines, particulièrement l'infrastructure, l'agriculture et le tourisme.
"La Chine est disposée à appuyer les efforts de la Tunisie pour faire face aux défis économiques et de développement et encourager les entreprises chinoises à accroître le volume de leurs investissements en Tunisie et les diversifier", a-t-il indiqué.
Les deux parties ont, par ailleurs, mis en avant l'importance de poursuivre la coordination et la concertation entre les deux pays au sujet des dossiers régionaux et internationaux prévus à l'ordre du jour du Conseil de sécurité des Nations unies, surtout que la Chine assure, ce mois-ci, la présidence tournante du conseil.
La Tunisie est membre non permanent pour la période 2020-2021


Voir toutes les actualités Retour

Inscrivez-vous à notre
newsletter dés aujourd’hui