Détail

Le ministre des Affaires étrangères s'entretient avec l'ambassadeur de l'UE à Tunis

Le ministre des Affaires étrangères, Noureddine Erray, s'est entretenu, mardi, avec Patrice Bergamini, ambassadeur de l'Union européenne à Tunis. Noureddine Erray a salué l'appui constant de l'Union européenne

au processus démocratique en Tunisie, soulignant le besoin de renforcer la coopération financière entre la Tunisie et son partenaire européen

compte tenu de l'importance des défis économiques et sociaux auxquels le pays fait face actuellement.
Le ministre a, dans ce sens, souligné la nécessité d'approfondir l'examen des priorités stratégiques du partenariat Tunisie-UE afin de soutenir davantage l'économie tunisienne, consolider sa capacité compétitive et promouvoir les exportations tunisiennes dans les marchés européens. Cela devrait être accompli, a-t-il ajouté, dans le cadre d'une approche participative, tenant compte des intérêts vitaux des deux parties, lit-on dans un communiqué du département.
Pour sa part, Bergamini a affirmé la détermination de l'UE à continuer de soutenir la Tunisie dans ses efforts visant à réaliser la transition économique escomptée et de l'accompagner dans la réalisation des réformes prévues par le gouvernement tunisien.
L'ambassadeur a, par ailleurs, fait part de la disposition de l'Union européenne à examiner avec les autorités tunisiennes les priorités du partenariat pour les années à venir et ce, notamment, dans les domaines du développement social, économique et financier, outre les domaines du transport, de la migration, de la sécurité et de la lutte contre le terrorisme.
L'entretien a été l'occasion d'échanger les points de vue sur les questions régionales et internationales d'intérêt commun, telles que la situation en Libye et la prévention contre le Coronavirus.


Voir toutes les actualités Retour

Inscrivez-vous à notre
newsletter dés aujourd’hui