Détail

Journée nationale de la diplomatie: La priorité sera accordée à la dimension sécuritaire, économique et de développement

Le ministère des Affaires étrangères a affirmé dimanche que la Tunisie continuera à accorder la priorité à la dimension sécuritaire, économique et de développement dans ses actions diplomatiques et à renforcer les capacités du pays à travers l'élargissement du partenariat dans les espaces auxquels appartient le pays.

A l'occasion de la Journée nationale de la diplomatie tunisienne célébrée le 3 mai chaque année, le ministère des Affaires étrangères souligne que la diplomatie tunisienne mettra tout en œuvre pour renforcer son rôle au double plan régional et international.
A travers notamment la présidence de la Tunisie du 30e sommet arabe, sa qualité de membre non permanent au Conseil de sécurité de l'ONU pour le mandat 2020-2021 et les préparatifs engagés pour accueillir le XVIIIe Sommet de la Francophonie marquant la célébration du Cinquantenaire de la Francophonie, et ce avant le fin de l'année.
Le ministère des Affaires étrangères cite également l'initiative du président de la République soumise au Conseil de sécurité portant sur l'activation de la solidarité et de la coopération internationale en temps de crise pour la lutte contre la pandémie de Covid-19 et pour en atténuer les conséquences.
La Tunisie, souligne la même source, qui a parachevé une nouvelle étape dans son processus de transition politique après les élections présidentielle et législatives de 2019, aspire à relever les défis économiques.
Et d'ajouter que la conjoncture internationale instable et l'aggravation des crises sur plusieurs fronts, font porter une plus grande responsabilité à la diplomatie tunisienne, appelée à les gérer selon une vision prospective visant à consolider sa place et son rôle au double plan régional et international en tant que démocratie naissante.
La Tunisie privilégie une politique étrangère pragmatique et anticipative et ne ménagera aucun effort pour agir avec clairvoyance et perspicacité à l'égard des mutations et des situations complexes sur la scène internationale,
Et de conclure que la Tunisie aura un rôle efficace dans son environnement maghrébin, arabe, africain, méditerranéen et international, défendra les causes justes dont en premier lieu la cause palestinienne ne contribuera au règlement des crises en particulier en Libye au service de la stabilité et de la paix dans le monde.


Voir toutes les actualités Retour

Inscrivez-vous à notre
newsletter dés aujourd’hui