Détail

Le Ministre avec les responsables japonais

Le Ministre des Affaires Etrangères examine les moyens de promouvoir la coopération bilatérale.Le ministre des affaires étrangères, Khemaies Jhinaoui, a eu plusieurs entretiens avec de hauts responsables japonais au premier jour de sa visite

 officielle au Japon, portant sur les moyens de consolider la coopération bilatérale, indique un communiqué du département des affaires étrangères.
Le chef de la diplomatie s’est entretenu avec le vice-président de l’agence japonaise de coopération internationale (JICA) Kazuhiko Koshikawa, sur les programmes de l’agence en Tunisie et les moyens de les développer, soulignant son rôle dans le soutien apporté aux efforts de développement en Tunisie.
Jhinaoui a exprimé à cette occasion sa satisfaction pour la reprise du rythme de la coopération à son niveau habituel et de l’engagement du Japon à financer les nouveaux projets, à l’instar du projet de la station de dessalement d’eau de mer à Sfax. Il a également appelé à l’intensification des programmes de soutien technique visant à perfectionner les compétences et créer des opportunités de travail aux jeunes.
De son côté, le vice-président de JICA a renouvelé l’engagement de l’agence à poursuivre le soutien aux efforts de développement en Tunisie. Il a annoncé à ce propos l’envoi d’une délégation d’experts en Tunisie fin novembre courant pour examiner les moyens de financer de nouveaux projets dans le cadre de la coopération bilatérale.
Le ministre des affaires étrangères avait visité peu après son arrivée à Tokyo la société japonaise NEC, pionnière dans le monde dans le domaine des technologies de communications et du numérique, où il a pris connaissance de ses nouveaux produits. Il a examiné avec les responsables de la société les moyens d’instaurer un partenariat global pour consolider le projet de “la Tunisie intelligente”.
Lors de son entretien avec l’ancien premier ministre, président d’honneur du groupe d’amitié parlementaire nippo-tunisienne et président actuel du comité d’organisation des jeux olympiques et paralympique Tokyo 2020, Yoshiro Mori, Khemaies Jhinaoui a rendu hommage au responsable japonais pour ses éminents services pour consolider les relations d’amitié entre les deux pays et l’a invité à effectuer une visite en Tunisie.
Par ailleurs, le ministre des AE a examiné avec le conseiller spécial du premier ministre japonais, Kentaro Sonoura, les moyens de développer la coopération économique et financière entre les deux pays. Il a souligné la volonté de la Tunisie de prospecter de nouveaux mécanismes d’impulsion des investissements japonais et a passé en revue les derniers développements du dossier libyen et les résultats des pourparlers libyens en Tunisie.
D’autre part, Khemaies Jhinaoui a présidé, mercredi soir, une réception de l’ambassade de Tunisie à Tokyo en collaboration avec l’association d’amitié parlementaire nippo-tunisienne, en présence du vice-ministre japonais des affaires étrangères, Kazuyuki Nakane, du président de l’association Nobuo Kishi, son adjoint et secrétaire d’etat aux affaires étrangères Manabu Horii, et plusieurs parlementaires japonais du parti libéral démocrate au pouvoir.
Il a prononcé à cette occasion une allocution dans laquelle il s’est félicité des relations tuniso-japonaises et de la volonté des deux pays de les consolider dans tous les domaines.
Jhinaoui a rencontré à cette occasion certaines personnalités japonaises actives dans les secteurs économique, académique et culturel. Il a également rencontré certains ressortissants tunisiens établis au Japon, se rendant compte de leurs préoccupations et de leurs conditions de séjour.


Voir toutes les actualités Retour

Inscrivez-vous à notre
newsletter dés aujourd’hui